Les Acharnistes

 

Conception : Jean-François Maurier, Rafael Batonnet
Mise en scène : Jean-François Maurier
Co-écriture et jeu : Michaël Périé, Rafael Batonnet
Lumière : Thomas Delcroix
Mobilier/accessoires : Adrien Alessandrini
Choix des défroques : Nadia Léon
Photos : Dominique Chauvin

Bien que ce ne soit plus trop à l’ordre du jour, par ces temps de disette et d’adaptation aux conditions objectives qui font que ça va pas très bien pour pas mal de monde, nous avons décidé de n’en faire qu’à nos têtes et de construire ce projet en partant de nos envies du moment.

Dans le désordre – notre terrain de prédilection – nous avions envie de :

  • retourner à certains fondamentaux du clown et du burlesque, comme l’échec prévisible, le gadin, le vautrage intégral, la gamelle, le pain, le coinçage, la planche dans la gueule, les trucs qui font mal au corps et qui finissent par porter au mental à la longue.
  • travailler le ratage comme une prouesse circassienne, une chose qui peut être magnifiée, peaufinée, améliorée sans cesse et ratée bien sûr.
  • pour nous, qui venons du théâtre où les mots sont rois, de faire un théâtre sans trop de paroles, un théâtre qui raconterait les petits désastres, les échecs et la non résignation. Un théâtre avec des clowns qui font leur travail de clown, sans dire un mot plus haut que l’autre.
  • d’entendre le rire particulier, très libre, spontané qui accompagne, et souvent précède, les accidents.
  • de parler avec légèreté de ce qui nous hante tous : l’échec et sa répétition.

En partant de l’injonction Beckettienne «Essayer encore. Rater encore, rater mieux », dans laquelle nous avons vu un programme d’action hautement clownesque et burlesque nous suivons le parcours de deux cabossés de la vie, deux  désœuvrés actifs, et inventifs à leur manière, qui comblent leur vide existentiel en mettant à exécution des projets aussi dérisoires qu’inutiles, parfois même risqués…

Pour en savoir plus sur les futures représentations rendez vous à la page agenda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *